Informations et mises à jour concernant les mesures que nous prenons pour protéger nos employés, aider les parties prenantes à rester informées et connectées, soutenir les communautés, et d’autres organisations, etc.


Matusse Geraldo, chef d’équipe Bank, Platreef 

Nous prenons des mesures destinées à protéger nos employés et les communautés face à l’évolution de la situation relative au COVID-19. Notre objectif est d’assurer le fonctionnement sécurisé de nos opérations et nous surveillons de près la situation.

En raison de la nature de nos projets de développement de la mine, certains travaux ne peuvent pas être effectués à distance. Nous nous efforçons donc de réduire le risque de propagation du virus à nos projets. La continuité opérationnelle est essentielle pour les emplois, les communautés environnantes et les économies locales. Nous continuerons à adapter nos actions en fonction de l’évolution de la situation, en nous concentrant principalement sur la santé et la sécurité de notre personnel.

L’équipe d’Ivanhoe est composée de personnes extraordinaires. Je suis absolument convaincu qu’en travaillant ensemble, nous relèverons ces défis et en sortirons plus forts et plus résistants que jamais.

Robert Friedland
Fondateur et coprésident exécutif du conseil

Mises à jour associées

3 juin 2020 Kamoa-Kakula est passé du niveau 4 au niveau 3 de son plan d’intervention COVID-19, ce qui permet aux employés congolais du projet de recommencer à faire le trajet de Kolwezi et des communautés avoisinantes

KOLWEZI, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO : plus de 3 500 employés and entrepreneurs de construction travaillent actuellement sur le site, dont environ 90 % de Congolais. À ce jour, aucun cas de COVID-19 n’a été détecté dans la Province de Lualaba en RDC, où est situé le site de Kamoa-Kakula. Par conséquent, le 1er juin, Kamoa-Kakula est passé du niveau 4 au niveau 3 de son plan d’intervention COVID-19, ce qui permet aux employés congolais du projet de recommencer à faire le trajet de Kolwezi et des communautés avoisinantes. EN SAVOIR PLUS

2 avril 2020 Ivanhoe Mines met en œuvre des mesures extraordinaires pour protéger son personnel et atténuer l’impact du COVID-19 sur ses opérations de développement de la mine

KOLWEZI, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO -  Les coprésidents d’Ivanhoe Mines (TSX : IVN ; OTCQX : IVPAF), Robert Friedland et Yufeng « Miles » Sun, ont annoncé aujourd’hui que, compte tenu de l’impact mondial en évolution rapide de la pandémie de COVID-19, la société fournit de plus amples détails sur les mesures de protection rigoureuses qu’elle a mises en œuvre pour protéger la santé et le bien-être de ses employés, de ses entrepreneurs de construction, et des communautés locales tout en assurant la continuité des activités du projet Kamoa-Kakula. EN SAVOIR PLUS

Interventions d’Ivanhoe

Les membres de l'équipe médicale sur site de Kamoa-Kakula sont en mesure d'identifier et de traiter rapidement tous les cas potentiels de COVID-19 et de prévenir la propagation de la maladie aux autres employés.
 

Conformément aux directives définies par l’Organisation mondiale de la santé, tout en s’appuyant sur l’expérience de ses partenaires chinois : CITIC Metal et Zijin Mining, Ivanhoe a mis sur pied un groupe de travail composé de cadres supérieurs chargé de la planification des interventions relatives au COVID-19, bien avant que la pandémie ne soit officiellement déclarée.

Dr. Nicolette Du Plessis

L'équipe est dirigée par le Dr Nicolette Du Plessis, spécialiste des maladies infectieuses pédiatriques et professeur à l'université de Pretoria, et comprend des médecins spécialistes, des ambulanciers et des infirmiers/infirmières. Elle bénéficie également des conseils de plusieurs épidémiologistes externes de renommée mondiale. Dr Du Plessis est présidente de la Southern African Society of Paediatric Infectious Diseases et présidente élue de la Federation of Infectious Diseases Societies of Southern Africa.

Le groupe de travail, forte de ses 16 membres et de son groupe d’intervention médicale sur le site du projet Kamoa-Kakula en pleine expansion (illustré ci-dessus), ainsi que son fournisseur de services médicaux, Medical Support Solutions of the United Kingdom, bénéficient des meilleurs conseils d’experts médicaux du monde entier et ont mis en place des procédures clés dans l’ensemble de l’entreprise afin de minimiser la perturbation de son exploitation.

Dans le cadre du projet Kamoa-Kakula, la société a mis en place des procédures d'isolement strictes pour le personnel à haut risque ou les cas potentiels de COVID-19. Dix unités de soins intensifs, chacune équipée de respirateur artificiel, et 20 unités de réanimation seront disponibles pour traiter les patients éventuels. En outre, une installation de quarantaine permettra d'accueillir jusqu'à 60 patients.

La société s'est déjà procuré de nombreux équipements essentiels pour la protection de ses professionnels de santé sur les sites miniers, notamment des gants chirurgicaux et des masques faciaux N95. De plus, le principal actionnaire d'Ivanhoe, CITIC Metal, a contribué à l'acquisition d'un nombre très important de kits de tests de diagnostic du coronavirus. La société distribuera les kits de test pour ses projets en République démocratique du Congo (RDC) et en Afrique du Sud. L'objectif est de veiller au respect des protocoles de santé et de sécurité pendant la pandémie et d'assurer la continuité des activités du projet Kamoa-Kakula.

En outre, l’entreprise travaille en étroite collaboration avec les gouvernements hôtes qui ont agi rapidement et de manière décisive en légiférant sur les mesures visant à freiner la propagation de la maladie. En collaboration avec les ministères de la Santé de la RDC et d'Afrique du Sud, la société se procure un certain nombre de traitements en phase précoce qui pourraient potentiellement prévenir la propagation du virus COVID-19 dans tout le pays.

Le nouveau service des soins intensifs de Kakula qui a été construit pour traiter les patients potentiels atteints de COVID-19. À ce jour, aucun cas de COVID-19 n’a été détecté à Kamoa-Kakula ou dans la Province de Lualaba en RDC, où est situé le site de Kamoa-Kakula.

Rester informé

Ivanhoe a donné des informations à ses employés et à ses parties prenantes sur la maladie du Coronavirus (COVID-19) bien avant que son état de pandémie ne soit déclaré. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les coronavirus (CoV) appartiennent à une grande famille de virus qui causent des maladies, du rhume à des maladies plus graves. Un nouveau coronavirus (nCoV) est une nouvelle souche qui n’a pas été précédemment identifiée chez les humains.


Symptômes courants :

  • Symptômes respiratoires
  • Fièvre
  • Toux
  • Essoufflement
  • Difficultés respiratoires

Comment prévenir l’infection ?

  • Lavage régulier des mains
  • Se couvrir la bouche et le nez en cas de toux et d’éternuements
  • Bien cuire la viande et les œufs
  • Éviter tout contact étroit avec quelqu’un présentant des symptômes d’une maladie respiratoire

Comment le COVID-19 se propage-t-il ?

  • Entre des personnes en contact étroit entre elles (distance d’environ 1,8 m (6 pi)).
  • À travers des gouttelettes respiratoires produites lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue.
  • Ces gouttelettes peuvent se déposer dans la bouche et le nez des personnes qui se trouvent à proximité ou être inhalées dans les poumons.

 

SOURCE : Organisation Mondiale de la Santé et Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention)

© 2020 Ivanhoe Mines Ltd.
Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre liste d’e-mails

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software